Élections départementales

​​​Saint-Flour 1 :

 

Liste Achalme - Besse

Didier Achalme ->Pas de réponse

Marina Besse -> Pas de réponse

 

Liste Barrès - Cussac

 

Alain Barrès -> Pas de réponse

Jocelyne Cussac

"Bonjour,

Merci pour votre mail qui interpelle obligatoirement dans ces moments de rassemblement d'idées, ou les oppositions et les  divergences font loi !!!

En temps que candidate mais également à titre personnel, je suis totalement opposée à l'exploitation de la narse de Nouvialle.

La protection des zones humides est une priorité pour la biodiversité et le devenir des régions où elles sont présentes.

Aujourd'hui l'écologie doit faire partie de notre éducation civile et scolaire pour une bonne sensibilisation.

Dans et pour le respect de notre planète, cordialement."

Saint-Flour 2 :

Liste Benezit - Vidal

 

Sophie Benezit

"Bonjour,

Je suis contre l exploitation industrielle de la narse de Nouvialle. Notre territoire est riche de ses paysages et sa qualité de vie. Deux atouts majeurs qui nous permettent et nous permettrons d être attractifs dans le domaine du tourisme, de l accueil de nouvelles populations...

Je respecte, je partage et je soutien la volonté des habitants de la Planeze."

Christophe Vidal

"La narse de Nouvialle est menacée, avec mon équipe municipale nous avons délibéré pour la protection de cet espace remarquable qui se situe en partie sur notre commune.

En tant qu'élu communautaire j'ai participé à la demande de classement en zone protégée. Aussi soyez convaincu que si je suis élu au conseil départemental je ne manquerai pas de m'investir pour que cette zone humide soit préservée.

Je serai bien sûr toujours à l'écoute et au service des salariés pour les aider à retrouver un poste, le jour où l'exploitation actuelle cessera.

Notre territoire a des atouts, ne les gâchons pas.

Soyez sûr de mon soutien dans votre action de sauvegarde de la Narse de Nouvialle.

Respectueuses considérations"

Liste Meyroneinc - Salat

 

Christiane Meyroneinc

"La Narse de Nouvialle constitue un site marqué d’ une forte identité naturelle et humaine. C’est le temps long ,plusieurs millions d’années pour le volcanisme, des centaines d’années pour la tourbière, qui a façonné ce paysage et l’équilibre de ce milieu naturel, si riche par son rôle hydrographique , sa faune et sa flore remarquables , la vie sauvage qu’il abrite. Depuis très longtemps les habitants ont pratiqué l’agriculture, bénéficié des apports de l’eau , accepté ses débordements  et participé à préserver  cet espace. Comment accepter de détruire en quelques mois, cette richesse naturelle et humaine  par une exploitation de son sous-sol   , qui malgré des précautions annoncées , ne peut que porter un préjudice irréversible à ce territoire et à ses habitants. Il n’en reste pas moins que l’éventuelle reconversion des employés de cette entreprise,  est un sujet important qui demande une réflexion  et des actions de tous les responsables du territoire.

Il faut donc sauvegarder la Narse de Nouvialle , comme le demandent les habitants et les élus. Nous soutiendrons au Conseil Départemental la proposition de classer la narse de Nouvialle dans les Espaces Naturels Sensibles et participer ainsi à  sa protection."

Gérard Salat :

"La narse de Nouvialle est un des sites humides majeurs de l’Auvergne. Beneficiant du classement Natura 2000 »zones humides de la Planèze « elle est reconnue d’intérêt européen de par sa richesse faunistique et floristique et la présence d’espèces remarquables et protégées.Elle possède ainsi un intérêt patrimonial naturel très fort .

 La narse remplit d’autres fonctionnalités :fourniture de fourrage estival aux exploitations particulièrement utile en périodes de sécheresse de plus en plus fréquentes,espace propice aux activités de pleine nature,atténuation des crues de l’Ander.

L’ouverture de carrières détruirait de façon irréversible cet écosystème.Elle générerait de multiples nuisances.

Dans ses actions de promotion et de communication en vue d’attirer touristes et nouvelles populations ,le Conseil Départemental véhicule l’image du Cantal à l’environnement et au patrimoine protégés,à l’authenticité préservée. La présence de carrières dans ce site serait en contradiction avec cette image du département.

En cas de menaces sur les emplois de l’usine concernée ,toutes les collectivités 

concernées devront élaborer un projet de territoire prenant en compte la reconversion et la création de nouveaux emplois 

La narse de Nouvialle doit être sauvegardée.Nous soutiendrons son classement en Espaces Naturels Sensibles qui permettra de la protéger."

A l'occasion de la campagne pour les élections départementales des 19 et 26 juin 2021, le collectif a sollicité les candidats pour les cantons de Saint-Flour 1 et de Saint-Flour 2, les deux cantons directement concernés par la narse de Nouvialle.

En effet, il semblait important pour le collectif que les électeurs concernés puissent voter en connaissance de cause.

Voici donc un schéma vous présentant la position de chaque candidat, et l'intégralité de la réponse des candidats qui nous ont fait un retour.